Archives départementales des Hautes-Pyrénées Département des Hautes-Pyrénées Rejoignez-nous sur Facebook Suivez notre flux RSS
Archives départementales des Hautes-Pyrénées

Accueil > Archives en ligne > Accès géographique > Liste des communes > B > Bénac

Archives en ligne

Bénac

Cette notice est extraite du dictionnaire toponymique des Hautes-Pyrénées


Altitude : 346 m.

Superficie : 793 ha.

Population :
1999 : 473 hab.
1846 : 876 hab.
1806 : 729 hab.
1313 : 50 feux

Saint patron :
Notre Dame de Septembre, 8 septembre

Sobriquet :
Eths arrabassèrs "les cultivateurs de raves". Rosapelly (vers 1910) explique : "C'est à Bénac, en effet, qu'ont eu lieu les premières cultures de raves du Marquisat".

Dicton :
Los porins deus Benaqués mes valen a dus qu'a tres "Les poulains des Bénaquois valent mieux à deux ans qu'à trois". Se dit dans la plaine de l'Adour, d'après Rosapelly (vers 1910).

Historique administratif :
Bénac et son quartier de Barry sont du pays et sénéchaussée de Bigorre. Quarteron de Lourdes, marquisat de Bénac. Canton d'Ossun depuis 1790. Barry est probablement une dépendance de Bénac entre 1790 et 1801 avant de devenir commune.

 

Prononciation locale figurée : [bé'nak]

Dénominations historiques :
Raimundo Guilhermi de Benaco, latin (1022, Marca, Histoire de Béarn).
Bos de Benag (v. 1105, Cartulaire Saint-Savin).
Dodo de Benag (v. 1150, Cart. Saint-Savin).
in Benaco, latin (v. 1110, Cartulaires Bigorre ; 1313, Debita regi Navarre ; etc.).
Benac (XIIe ou XIIIe s., Livre vert Bénac ; 1285, Montre Bigorre).1
Benag (1384, Livre vert Bénac).
Benac (1429, Censier Bigorre).
Bénac (fin 18°s. Carte de Cassini).

Hypothèses précédentes :
- Dauzat et Rostaing (DENLF), R. Aymard (DNLHP) : Du NP gaulois Benos et suffixe -acum.
- Abbé Nègre (TGF 6364) : NP roman Beninus et suffixe -acum. (comme Bénac en Ariège et
Bennac dans le Cantal).

Discussion :
Ne pose pas de problème.

Etymologie :
Nom de domaine antique formé sur le NP (gaulois ?) Benos et suffixe -acum.

Nom occitan :
Benac.
Noter le nom du pays de Bénac, le Benaquès : In terra appellata de Benaques (1285, Montre Bigorre).

Ressources disponibles



Espace personnel