Archives départementales des Hautes-Pyrénées Département des Hautes-Pyrénées Rejoignez-nous sur Facebook Suivez notre flux RSS
Archives départementales des Hautes-Pyrénées

Accueil > Archives en ligne > Accès géographique > Liste des communes > B > Bertren

Archives en ligne

Bertren

Cette notice est extraite du dictionnaire toponymique des Hautes-Pyrénées


Altitude : 460 m.

Superficie : 266 ha.

Population :
1999 : 195 hab.
1832 : 305 hab.
1806 : 188 hab.
1753 : 22 feux

Saint patron :
saint Jean-Baptiste, 24 juin

Sobriquet :
Eths porcatèrs "les porchers" ou "les marchands de porcs" (Enq. Conseil Général 1986) ; eths granhaus "les goujons", d'après Rosapelly (vers 1910), qui interprète : "Les habitants de Bertren, bâti sur les bords de la Garonne, s'adonneraient à la pêche".

Historique administratif :
Sénéchaussée d'Auch. Pays des Quatre-Vallées. Vallée de Barousse. Canton de Barousse (1790), dit de Mauléon-Barousse à partir de 1801.

 

Prononciation locale figurée : [bér'trén]

Dénominations historiques :
De Berennio, de Bertrennio, latin (1387, Pouillé Comminges).
Bertrens (1790, Département 1 et 2).
Bertren (fin 18°s. Carte de Cassini).

Hypothèses précédentes :
- Dauzat et Rostaing (DENLF) : Du NP germanique Berto et suffixe germanique -ing. (avec
attraction de Berthari ).
- Abbé Nègre (TGF) : Rien, mais pour Bertre dans le Tarn : Du NP germanique Berterus.
- R. Aymard (DNLHP) : Soit le NP germanique Berth-hramm (qui a donné Bertrand), soit le
gaulois vertra (= place forte).

Discussion :
Le NP germanique donné par R. Aymard constitue une piste possible. Mais on a trop peu d'attestations médiévales pour en être certain.

Etymologie :
Obscur

Nom occitan :
Bertren.

Ressources disponibles



Espace personnel