Archives départementales des Hautes-Pyrénées Département des Hautes-Pyrénées
Archives départementales des Hautes-Pyrénées
Rejoignez-nous sur Facebook Suivez notre flux RSS

Accueil > Archives en ligne > Accès géographique > Liste des communes > B > Bugard

Archives en ligne

Bugard

Cette notice est extraite du dictionnaire toponymique des Hautes-Pyrénées


Altitude : 360 m.

Superficie : 532 ha.

Population :
1999 : 91 hab.
1851 : 264 hab.
1806 : 219 hab.
1695 : 30 feux

Saint patron :
Notre Dame de l'Assomption, 15 août

Sobriquet :
Los haugueraires : "ceux qui cultivent des terres envahies par la fougère (terres pauvres)" (Rosapelly, vers 1910) .

Historique administratif :
Pays et sénéchaussée de Bigorre. Quarteron de Tarbes. Canton de Trie depuis 1790.

Prononciation locale figurée : [bu'gar]

Dénominations historiques :
Oddo de Bugart, latin et gascon (1197, Cartulaire Berdoues)
Arnaldus de Bugar, latin et gascon (1208, ibid.)
De Bugarrio, latin (1313, Debita regi Navarre)
De Bugarrio, latin(1342, Pouillé Tarbes;
De Bugarrio, latin(1379, Procuration Tarbes)
Bugarr (1429, Censier Bigorre)
Bugar (fin 18°s. Carte de Cassini).

Hypothèses précédentes :
- R.Aymard (DNLHP) considère comme "envisageable" l'hypothèse que Dauzat donne pour Bugarach (Aude) : NP germanique Burg-hard/Buggar.
- Dauzat et Rostaing (DENLF), Abbé Nègre : Rien.

Discussion :
Nous avons deux certitudes :
1- Le d final est une adaptation francisante non étymologique.
2- La persistance du r final dans la prononciation, les attestations historiques les plus fiables, les toponymes Bugarret (Bugarret, quartier de cette commune ; Bugarret, pic de la commune de Gèdre, près de laquelle est un lac de même nom qui s'écoule dans le gave de Pragnères), tous ces faits attestent la présence d'une vibrante forte -rr dans l'étymon.
Boisgontier estime avec Xavier Ravier que ces toponymes "à r final sensible" sont prélatins.

Etymologie :
Probablement prélatin. Signification obscure.

Nom occitan :
Bugar.

Ressources disponibles



Espace personnel