Archives départementales des Hautes-Pyrénées Département des Hautes-Pyrénées
Archives départementales des Hautes-Pyrénées
Rejoignez-nous sur Facebook Suivez notre flux RSS

Accueil > Archives en ligne > Accès géographique > Liste des communes > B > Burg

Archives en ligne

Burg

Cette notice est extraite du dictionnaire toponymique des Hautes-Pyrénées


Altitude : 450 m.

Superficie : 1 256 ha.

Population :
1999 : 266 hab.
1846 : 712 hab.
1806 : 437 hab.
1429 : 22 feux

Saint patron :
saint Laurent, 10 août

Sobriquet :
Eths ventes-plats : "les ventres plats". Les gens de Burg auraient eu la réputation de se mal nourrir (Rosapelly, vers 1910) . Eras bravas gents : "les braves gens", ironiquement appelés ainsi, car ils passaient pour ne pas l'être (Rosapelly, même époque) .

Historique administratif :
Pays et sénéchaussée de Bigorre. Quarteron de Tarbes. Marquisat de Castelbajac. Canton de Tournay depuis 1790.

 

Prononciation locale figurée : [burr]

Dénominations historiques :
De Burx (1313, Debita regi Navarre)
De Burgo, latin (1342, Pouillé Tarbes; 1379, Procuration Tarbes)
Burx (1389, Larcher, Castelbajac)
Burcx (1429, Censier Bigorre)
Burc (1790, Département 1)
Burg (1790, Département 2)
Burg (fin 18°s. Carte de Cassini)

Hypothèses précédentes :
- Dauzat et Rostaing (DENLF) : Du bas-latin burgus "bourg, lieu fortifié".
- Abbé Nègre (TGF n° 21248) : Peut-être du gascon burg (= creux, petite grotte). Donné d'après S. Palay.
- R. Aymard (DNLHP) : Un fait s'impose : Ce lieu est dominé au sud par l'éperon où se dressait une puissante forteresse constituant exactement le burc ou borc. Pas de "cavité" en vue.

Discussion :
Malgré ce que dit R. Aymard, le doute subsiste et c'est le moins qu'on puisse dire. On voit en effet très mal pourquoi le germanique latinisé burgus aurait évolué ici (et ici seulement) en burg, alors que borg (prononcé [bour]) existe en gascon et est bien répandu.
Quant aux indications données par S. Palay (DBGM) burc (= petite cavité), burc (= petite meule de paille), elles ont une vraisemblance toponymique quasiment nulle et on ne voit pas à quoi elles pourraient correspondre sur le terrain.
La prudence conseille de s'en tenir à la conclusion de Boisgontier: "L'explication par le latin burgus "bourg, lieu fortifié" doit être écartée. Burg n'est pas Bourg et ne l'a jamais été".

Etymologie :
Obscur.

Nom occitan :
Burc.

Ressources disponibles



Espace personnel