Archives départementales des Hautes-Pyrénées Département des Hautes-Pyrénées Rejoignez-nous sur Facebook Suivez notre flux RSS
Archives départementales des Hautes-Pyrénées

Accueil > Archives en ligne > Accès géographique > Liste des communes > C > Castérets

Archives en ligne

Castérets

Cette notice est extraite du dictionnaire toponymique des Hautes-Pyrénées


Altitude : 300 m.

Superficie : 186 ha.

Population :
1999 : 5 hab.
1836 : 95 hab.
1806 : 61 hab.
1753 : 9 feux

Saint patron :
saint Laurent, 10 août

Historique administratif :
Sénéchaussée d'Auch. Pays des Quatre-Vallées. Vallée de Magnoac. Citée seulement dans la seconde liste de 1790, canton de Castelnau-Magnoac depuis cette date.

 

Prononciation locale figurée : [kasté'rés]

Dénominations historiques :
de Castero, latin (1405, Décime Auch).
Casteres (XV e s., Taxes Auch).
Casteres (1746, Brugèles ; 1790, Département 2).
Les Casteras (fin 18°s. Carte de Cassini).

Hypothèses précédentes :
- Dauzat et Rostaing (DENLF) : castellum (= château" ) sous une forme gasconne dont
Casterets est le diminutif.
- Abbé Nègre (TGF 26680) : Diminutif occitan de castel. En gascon -ll- entre deux voyelles
devient -r-.
- R. Aymard (DNLHP) : Gascon casteràs (gros château) passé à la forme adjectivale casterés.

Discussion :
On notera que la latinisation du XV°s. est incorrecte.
Bien sûr, cela pourrait être le diminutif de castèth (casteret) et le sens serait "les petits châteaux". Mais outre que le t final ne se retrouve ni dans les attestations écrites anciennes ni dans la prononciation actuelle, il semble plutôt qu'on ait affaire à l'adjectif casterés (latin castèth + suffixe ensem) : qui appartient au château. Le sens pourrait-être alors "dépendance de Castelnau (-Magnoac)".

Etymologie :
Adjectif gascon casterés (= qui appartient au château).

Nom occitan :
Casterés.

Ressources disponibles



Espace personnel