Archives départementales des Hautes-Pyrénées Département des Hautes-Pyrénées
Archives départementales des Hautes-Pyrénées
Rejoignez-nous sur Facebook Suivez notre flux RSS

Accueil > Archives en ligne > Accès géographique > Liste des communes > E > Estarvielle

Archives en ligne

Estarvielle

Cette notice est extraite du dictionnaire toponymique des Hautes-Pyrénées


Altitude : 980 m.

Superficie : 82 ha.

Population :
1999 : 29 hab.
1836 : 109 hab.
1806 : 87 hab.
1776 : 17 feux

Saint patron :
saint Pierre, 29 juin

Sobriquet  :
Eths bohèmis, "les bohémiens", d'après Rosapelly (vers 1910), qui commente : "Les estarviellois sont réputés fourbes. Ce mot bouhèmis serait pour eux synonyme de ruse, hypocrisie" (!).

Historique administratif :
Sénéchaussée de Toulouse ou d'Auch. Election de Rivière-Verdun. Vallée de Louron. Canton de Bordères-Louron depuis 1790.

 

Prononciation locale figurée : [éstar'byèlo]

Dénominations historiques :
De Starvilla, latin (1387, Pouillé Comminges);
Estervielle (1790, Département 2).

Hypothèses précédentes :
- Dauzat et Rostaing (DENLF) : NP wisigothique Asthar et latin villa (= domaine).
- Abbé Nègre (TGF), R. Aymard (DNLHP) : NP germanique Astharus + villa.

Discussion :
Il semble y avoir un accord général sur un nom germanique (probablement wisigothique). Ce nom germanique est attesté en Gascogne : Berganton signale un Astarius abbé de Simorre au 10° siècle.

Etymologie :
NP germanique Asthar et villa(= domaine d'Asthar).

Nom occitan :
Estarvièla.

Ressources disponibles



Espace personnel