Retracer l'histoire de sa famille depuis la Révolution

FRAD065_5Fi460_0029

La recherche généalogique démarre souvent avec les témoignages oraux, les papiers de familles ainsi que les registre d'état civil qui en constituent le fondement.

Mais, d'autres pistes peuvent être intéressantes : les actes notariés, les matricules militaires ou encore les archives fiscales et judiciaires peuvent enrichir la connaissance de l'histoire de sa famille et de ses ancêtres.

Fiches pratiques

Pour aller plus loin :

Les archives notariales constituent une source généalogique incontournable. En son étude, le notaire est en effet amené à établir des actes familiaux pour de multiples raisons : contrats de mariage, testaments, inventaires après décès, tutelle, contrats d'apprentissage, acquisitions ou ventes de propriété… Ces minutes sont organisées, au sein de chaque étude, chronologiquement et parfois reliées par période : on parle alors de minutier notarial.
L'accès à cette documentation notariale s'effectue le plus souvent au moyen des archives fiscales, en particulier celles de l'Enregistrement et des Hypothèques qui permettent d'identifier le notaire ayant reçu les actes, leur objet et leur date de rédaction.
  • Retracer un parcours militaire : 

Le feuillet matricule militaire

Mener une recherche dans les registres matricules militaires en ligne