Les Républicains espagnols dans les Hautes-Pyrénées : de l'exil à l'intégration

statistiques_refugies_ADHP_4_M_241

La proclamation de la République espagnole le 14 avril 1931 fait naître de grands espoirs mais aussi d’énormes craintes. Dans les mois et les années qui suivent la société espagnole se divise et ses querelles débouchèrent sur une véritable guerre civile qui éclate en juillet 1936.

Pendant 32 mois, le pays se déchire et devient le théâtre d’une lutte particulièrement meurtrière entre les partisans du régime républicain et les tenants de l’ordre monarchique, clérical et militarisé dont le général Franco devient le chef le 1er octobre 1936.

Malgré l’aide apportée par les Brigades internationales, le camp républicain subit une lourde défaite, l’amenant à une reddition le 27 mars 1939. Cette défaite est dès lors le signal de la Retirada : les Républicains sont des milliers à fuir la violence de la guerre et de la répression. Dans ce contexte, les Hautes-Pyrénées, département frontalier, voient ainsi de nombreux réfugiés franchir la chaîne pyrénéenne.

 

Cette exposition permet de découvrir cette histoire à travers cinq grandes thématiques :

  • La République, la guerre et l’accueil dans les Hautes-Pyrénées,
  • La Retirada,
  • Les camps,
  • Du travail et du sang,
  • L’intégration.

Outre 33 panneaux illustrés, cette exposition comprend également un point audio permettant l'écoute de témoignages ainsi qu'un point lecture compilant des témoignages écrits.

 

Accéder à la fiche de présentation de l'exposition

prêt gratuit

Renseignements et réservation : archives@ha-py.fr / 05.62.56.76.20