Un prêt pour exposition contre une restauration

Reliure XIXe : demi-basane, plat papier.

Un partenariat dit "gagnant-gagnant" s'est noué entre les Archives départementales des Hautes-Pyrénées et nos voisins et confrères des Pyrénées-Atlantiques.

A l'occasion de l'exposition "La lenga de nosta" qui s'est tenue à l'abbaye de l'Escaladieu de mars à mai 2019, avait été présenté le Cartulaire de Bigorre. Recueil de chartes et d'actes établis entre le XIe et le XIIIe siècle, ce cartulaire laïque contient le libellé des impositions en produits de la terre, numéraire et services dues au comte par des communautés ou des contribuables individuels de l'ensemble de la Bigorre.

Cette copie des XIVe et XVe siècle (ce sont 2 copies reliées ensemble) témoigne des pouvoirs du Comte de Bigorre avant la mise sous séquestre prononcée par le Roi de France en 1292. Parce que certains actes sont écrits en langue vernaculaire, ce document est aussi particulièrement important pour l'histoire linguistique du gascon.

Conservé par les Archives départementales des Pyrénées Atlantiques sous la cote E 368, ce registre avait alors fait l'objet d'un prêt le temps de l'exposition. Au regard de son état et bénéficiant d'un atelier de restauration et de reliure in situ, nous avons proposé à nos collègues béarnais d'assurer la restauration de ce précieux document, sorte de contrepartie au prêt accordé.

Relié au XIXe siècle dans un demi basane vert au quart desquamé, ce registre contenait un papier très affaibli présentant un caractère cotonneux sur les bordures et notamment en gouttières.

Le protocole de restauration a été défini conjointement par les 2 directeurs-conservateurs en choisissant de remonter une reliure souple parchemin de couleur naturelle avec passementerie et liens de fermeture, identique aux reliures de cette époque.

Parallèlement, le Cartulaire de Bigorre a fait l'objet d'une campagne de numérisation en vue de sa mise en ligne sur notre site, son contenu intéressant pleinement l'histoire de notre département.

Cette collaboration ponctuelle devrait inaugurer d'autres projets de numérisation de documents conservées par les Archives départementales des Pyrénées-Atlantiques et intéressant l'histoire de la Bigorre.

 

Feuille fragilisée Reliure souple en parchemin